La Liberté

11.08.2017

Taxer les déchets au poids plutôt qu'au sac

Les habitants de la commune de Gibloux pourront déposer leurs sacs de déchets ménagers en dehors des heures d'ouverture des déchetteries. © La Liberté / Archives
Les habitants de la commune de Gibloux pourront déposer leurs sacs de déchets ménagers en dehors des heures d'ouverture des déchetteries. © La Liberté / Archives

CP

La commune de Gibloux va instaurer un système de bennes compactantes qui pèsent les déchets ménagers. Le but: inciter les habitants à un meilleur tri des déchets, en payant une taxe au poids.

Mis à l'enquête dans la Feuille officielle du 11 août, l'aménagement de trois bennes compactantes dans la commune de Gibloux devrait avoir lieu d'ici la fin de l'année. Situés aux abords des déchetteries de Farvagny et de Rueyres-Saint-Laurent et vers le bâtiment du centre forestier de Vuisternens-en-Ogoz, les containers seront accessibles en dehors des heures d'ouverture des déchetteries.

Les habitants recevront un badge sur lequel sera comptabilisé le poids des déchets ménagers introduits dans les bennes de 32 mètres cubes. "Ils payeront ainsi une facture annuelle", informe David Thut, chef du service technique de Gibloux. Ce système est déjà en vigueur dans les communes du Mouret, de Neyruz et de Chevroux. "Cela incite la population à davantage trier ses déchets et permet une économie de 40% des déchets incinérés", explique David Thut.

Les travaux nécessaires à l'installation de ces containers coûteront 80 000 francs. David Thut précise: "Nous devons couler des dalles de béton qui soutiendront les bennes." La commune de Gibloux fait encore des appels d'offres jusqu'à la fin du mois d'août pour se procurer les bennes.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00