La Liberté

La production de betteraves en péril

L’industrie sucrière helvétique recense 5000 producteurs de betteraves, auxquels s’ajoutent les 250 ­collaborateurs des usines d’Aarberg et de Frauenfeld (photo).  © Keystone
L’industrie sucrière helvétique recense 5000 producteurs de betteraves, auxquels s’ajoutent les 250 ­collaborateurs des usines d’Aarberg et de Frauenfeld (photo). © Keystone


10.06.2017

Hausse des prix des semences et fin des quotas dans l’UE menacent les cultivateurs suisses

Rachel Richterich

Sucre » La nouvelle est passée presque inaperçue hier. Syngenta vend sa production de semences de betteraves à sucre à une société danoise, DLF Seeds. D’apparence anecdotique, ce fait suscite quelques préoccupations du côté des producteurs suisses de betterave sucrière. «Chaque concentration d’une activité sur un petit nombre d’acteurs nous cause du souci. Dans ce cas précis, nous risquons de devoir payer plus cher pour nos semences», explique Josef Meyer, président de la Fédération suisse des ­betteraviers (FSB). Ceux-ci se fournissent exclusivement à l’étranger, «la recherche sur de nouvelles variétés est trop complexe pour être développée pour un marché aussi petit que la Suisse», explique-t-il. Or, la branche est d&eacut

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00