La Liberté

Swiss riposte sur les prix à Genève

Le nouveau Bombardier CS300 de Swiss lui permettra de réduire ses coûts de 20% par rapport à l’exploitation de sa flotte actuelle.  © Bombardier
Le nouveau Bombardier CS300 de Swiss lui permettra de réduire ses coûts de 20% par rapport à l’exploitation de sa flotte actuelle. © Bombardier


14.06.2017

Avec son nouvel avion, Swiss espère contrer easyJet à Cointrin. Le géant orange renouvelle aussi sa flotte

Christine Wuillemin

Aviation »   Il est plus léger, plus silencieux, moins gourmand en kérosène et plus écologique que les oiseaux de fer qui composent la flotte actuelle de Swiss. La compagnie inaugure aujourd’hui l’arme avec laquelle elle espère contrer la concurrence des compagnies à bas prix: le CS300 de Bombardier. La mission du dernier-né de l’avionneur canadien, livré avec deux ans de retard, sera déterminante à l’aéroport de Genève. Le géant du low cost easyJet s’y attribue près de 43,6% des parts de marché, contre 14,4% pour Swiss.

Une situation qui a failli amener Lufthansa, propriétaire de Swiss, à priver Cointrin de ses avions à croix blanche et à les remplacer par ceux d’Eurowings, filiale low cost du groupe. Une annonce qui avait provoqué un tollé

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00