La Liberté

FIFF: Soirée film pour 150 lecteurs de «La Liberté»

«La Liberté» a organisé une projection suivie d’un débat au Festival international du film de Fribourg pour ses lecteurs. Plus de 150 personnes sont venues assister à la séance et discuter avec les réalisateurs du long-métrage projeté.

Les deux réalisateurs Martin Ureta et Cédrik Strahm ont pu expliquer les motivations à la base de leur documentaire, guidés par le journaliste Olivier Wyser. © Alain Wicht
Les deux réalisateurs Martin Ureta et Cédrik Strahm ont pu expliquer les motivations à la base de leur documentaire, guidés par le journaliste Olivier Wyser. © Alain Wicht

Rémi Alt

Publié le 20.03.2024

Salle comble pour la projection du film Le dernier survivant, organisée par La Liberté pour ses lecteurs dans le cadre du Festival international du film de Fribourg (FIFF). En présence des deux réalisateurs Martin Ureta et Cédrik Strahm, plus de 150 curieux ont pu assister à la diffusion de ce documentaire sur le loup.

Une œuvre qui pose des questions d’actualité et porte sur de nombreuses thématiques, comme l’a relevé en préambule Thierry Jobin, directeur artistique du FIFF, comparant ce film à un oignon: «C’est une magnifique œuvre visuelle qui comporte beaucoup de couches, environnementales, philosophiques ou encore sociales».

Avec un budget restreint d’environ 30’000 francs, les deux réalisateurs ont tourné leurs images dans plusieurs pays, ancrant leur propos en Suisse, en Ethiopie ou encore en Argentine.

Au terme de la projection, le chef de la rubrique Magazine de La Liberté Olivier Wyser a animé une discussion avec les cinéastes et le public. Rôle des organisations non gouvernementales (ONG), impact émotionnel ou questions plus techniques, les spectateurs se sont montrés très intéressés et ont couvert d’applaudissements l’œuvre et ses artistes.

«Nous sentons votre amour pour la nature, l’envie et la nécessité que vous avez de la défendre»
François Mauron

François Mauron, rédacteur en chef de La Liberté, a conclu l’événement par diverses citations. «Nous sentons votre amour pour la nature, l’envie et la nécessité que vous avez de la défendre», a-t-il notamment relevé. La soirée s’est terminée par un apéritif au Café des Grand-Places, où les spectateurs ont pu prolonger la discussion avec les réalisateurs.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11