La Liberté

Appels pressants à la Suisse

Publié le 11.04.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Ukraine » L’ambassadeur des Etats-Unis en Suisse a mis en garde hier les banques suisses. Elles doivent rechercher plus activement les fonds des Russes sanctionnés après l’assaut russe contre l’Ukraine, sinon celles qui ne coopèrent pas doivent s’attendre à des conséquences.
Scott Miller, interrogé par la NZZ am Sonntag, se dit toutefois confiant pour la suite, vu la façon dont la Suisse a réagi jusqu’ici aux sanctions contre la Russie. Quelque 7,5 milliards de francs ont déjà été bloqués en Suisse, constate-t-il.
L’ambassadeur d’Ukraine en Suisse, Artem Rybchenko, demande aussi un engagement plus important de la Suisse dans le cadre des sanctions contre les avoirs russes. C’est à la Suisse de détecter et de bloquer de tels avoirs, a-t-il déclaré à la SonntagsZeitung, Il cite les secteurs de la finance, de l’énergie et des banques. ATS


Situation en Ukraine

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00