La Liberté

20.09.2021

L'Université de Fribourg vit sa rentrée avec certificat Covid

La reprise des cours se fera avec certificat covid et masques obligatoires, faute de pouvoir contrôler individuellement tous les étudiants. © Aldo Ellena
La reprise des cours se fera avec certificat covid et masques obligatoires, faute de pouvoir contrôler individuellement tous les étudiants. © Aldo Ellena

ATS/MRZ

Partager cet article sur:

L'Université de Fribourg a repris les cours en mode présentiel avec certificat Covid obligatoire, une situation considérée comme transitoire. Près de 10'900 étudiants seront inscrits pour le semestre d'automne, un nombre en hausse.

Rassemblées lundi matin devant l’entrée de l’Aula Magna, alors que la conférence de presse des autorités universitaires était sur le point de commencer, une trentaine de personnes ont revendiqué, dans le calme, l’accès aux études pour tous. Animés par diverses motivations, ils n’ont pas souhaité prendre la parole individuellement face aux médias. Une des manifestantes a fait part de sa préoccupation face à la position perçue comme unilatérale des responsables académiques: ceux-ci présenteraient, selon elle, la vaccination contre le Covid-19 comme la seule issue possible pour les étudiants souhaitant bénéficier de l’offre académique.

Les personnes qui ne sont ni vaccinées ni considérées comme guéries d'un épisode du Covid-19 pourront tout de même poursuivre leurs études, ont assuré lundi les autorités universitaires fribourgeoises en conférence de presse. Mais elles devront présenter un test négatif pour participer aux cours en présentiel. Cette situation ne doit pas être considérée comme permanente. Parallèlement, du matériel pédagogique est fourni pour tous les cours qui ne peuvent être suivis également en ligne. Mais, avertit l'Université, la qualité de l'enseignement en ligne ne peut pas être comparée à celle des cours en présentiel.

Reste que l'Université de Fribourg se réjouit de pouvoir démarrer le semestre d'automne en mode présentiel. Un sondage auprès des étudiants a confirmé l'importance du contact personnel. Les débats et les rencontres sont essentiels à la qualité de l'enseignement universitaire, souligne le rectorat.

Impact de l'enseignement à distance

Une enquête en ligne menée en mai par le bureau Uni-Social auprès des étudiants à partir du 3e semestre montre que le sentiment d'être livré à soi-même, l'isolement social, la perte de motivation et les difficultés d'apprentissage sont des impacts couramment relayés dans le contexte d'enseignement à distance.

Il ressort des quelque 1500 réponses que 63% des étudiants sont satisfaits des conditions de l'enseignement à distance. L'Université constate aussi des retours qu'elle juge plus inquiétants: 27% des étudiants font état d'une situation financière assez précaire et 28% ont même songé à interrompre leurs études.

Hausse du nombre d'étudiants

Comme c'était déjà le cas il y a un an, l'Université fribourgeoise s'attend à une augmentation du nombre d'étudiants. Selon les estimations, près de 10'900 étudiants seront inscrits au semestre d'automne, soit 300 de plus qu'il y a un an.

Cette évolution peut être attribuée à deux facteurs: d'une part, moins d'étudiants se sont inscrits il y a trois ans et une volée relativement faible quitte actuellement l'université après l'obtention du bachelor.

Coopération européenne

S'agissant de la coopération européenne, l'Université juge incertain l'avenir après la rupture par le Conseil fédéral des négociations avec l'Union européenne (UE). Elle appelle donc à une association rapide de la Suisse à Horizon Europe, le programme-cadre européen de recherche 2021-2027.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00