La Liberté

Gottéron commence l'année par une défaite

Les Fribourgeois ont manqué de rythme cet après-midi face aux Zurichois, qui se sont imposés 4-2 dans la première rencontre de l'année en National League.

Les absents étaient nombreux de part et d'autres cet après-midi à Zurich. © KEYSTONE
Les absents étaient nombreux de part et d'autres cet après-midi à Zurich. © KEYSTONE

MEG

Publié le 02.01.2022
Partager cet article sur:

Mauvaise entame de match (et d’année) pour les Dragons. Privés de Mottet, Walser, Jörg, Diaz et Bykov pour le déplacement à Zurich, les Fribourgeois se sont fait surprendre d’entrée de jeu malgré plusieurs absences importantes dans le camp adverse également. Et c’est grâce au coup d’oeil de Denis Malgin que Denis Hollenstein inscrivait le 1-0 après seulement 56 secondes (1-0).

Devant les filets zurichois pour la première fois, le gardien tchèque Jakub Kovar privait ensuite Philippe Furrer de l’égalisation (7e) en sortant le puck devant la ligne avec sa canne. Après plusieurs actions dangereuses, dont un tir sur le filet extérieur de Justin Sigrist (12e), les Zurichois doublaient la mise par Hollenstein, encore, qui profitait d’un rebond (15e, 2-0).

Les hommes de Christian Dubé ont retrouvé un peu de leur entrain en fin de tiers. Ils ont même pu relancer la rencontre juste avant le retour aux vestiaires en inscrivant le 2-1 (19e). Une réussite signée Sandro Schmid, oublié par la défense zurichoise sur un rebond accordé par le portier adverse. 

Un espoir en fin de tiers

Les Dragons étaient toujours menés après deux tiers au Hallenstadion. Meilleurs qu’en première période, les Dragons n’ont pas réussi à concrétiser leurs actions, à l’image du tir de Nathan Marchon (31e) et de celui de Sandro Schmid (35e). Après un tir sur le poteau (25e) et deux power-play, les hommes de Rikard Grönborg ont inscrit le 3-1, par l’intelligence du jeune Kyen Sopa devant Reto Berra, qui avait perdu sa canne après une bousculade (35e, 3-1).

Alors que les Fribourgeois semblaient proches d’encaisser un quatrième, ils ont profité d’une généreuse pénalité infligée à Zurich pour rester dans le match. En power-play, Daniel Brodin signait son troisième but de la saison à quelques secondes du coup de sifflet de l’arbitre pour renvoyer les équipes aux vestiaires (39e, 3-2). 

Pas de retour dans la troisième période

On ne va pas se mentir, il n’y a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent dans le troisième tiers. Les deux équipes ont livré un match «de reprise», avec deux contingents restreints, même si les ZSC Lions étaient la meilleure équipe sur la glace cet après-midi.

Les fines gâchettes ribourgeoises sont restés muettes. malgré l’essai de Dave Sutter à la 52e minute, bloqué par un Zurichois (37 tirs à 27 au total). Sans réussir à sortir proprement pour s’installer en zone offensive, les hommes de Christian Dubé n’ont cette fois pas réussi à recoller au score. Pour preuve, dans les dernières minutes Reto Berra n’arrivait pas à sortir de sa cage, son équipe n’étant pas en possession de la rondelle. Au final, ce sont même les Zurichois qui ont inscrit le 4-2 grâce à John Quenneville (59e). 

A noter qu’il s’agit de la première défaite de Gottéron depuis le 2 novembre, après 11 victoires en 12 matchs. Si le covid ne s’en mêle pas, les Fribourgeois devraient recevoir le Lausanne HC ce vendredi à la BCF Arena. 

» Découvrez «Point de vue», le podcast hebdomadaire de notre rubrique hockey! A écouter ici
» Suivez l’actualité de Gottéron grâce à notre newsletter. Cliquez ici pour vous inscrire.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00