La Liberté

L'acte I pour Gottéron!

Les Dragons ont gagné le premier match de la série des quarts de finale face au Lausanne HC sur le score de 2-0. Mottet a ouvert le score en supériorité numérique alors que Bykov a inscrit la deuxième réussite à 4 contre 5.

Les Fribourgeois ont été plus réalistes devant la cage adverse ce soir. © KEYSTONE
Les Fribourgeois ont été plus réalistes devant la cage adverse ce soir. © KEYSTONE

MEG

Publié le 25.03.2022
Partager cet article sur:


                                       
Fribourg Gottéron - Lausanne HC

2-0

(1-0; 1-0; 0-0)

 

Dans une patinoire archi pleine, Fribourg-Gottéron a remporté l’acte I des quarts de finale face au Lausanne Hockey Club. Pour ce premier match de play-off, Christian Dubé a pu compter sur son alignement au complet. Sans surprise, Rantakari, Jobin et Dufner étaient surnuméraires.

Comme souvent cette saison, les Dragons sont allés chercher la victoire grâce à un Reto Berra impérial et grâce à un réalisme à toute épreuve devant la cage adverse. Le LHC avait pourtant pris les devants en début de premier tiers en passant de longues minutes en zone offensive. Le portier fribourgeois avait tenu la barraque en se couchant sur la rondelle face à Miele (2e) ou encore en arrêtant le tir de Gernat (8e).

Les deux équipes ont eu de la peine à se créer des occasions franches et chaque puck était âprement disputé. Au niveau discipline, les arbitres n’ont rien laissé passer dans ce premier tiers. Après plusieurs punitions de chaque côté, les Dragons se retrouvaient une nouvelle fois en supériorité numérique. Cette nouvelle situation spéciale a réussi aux Dragons puisqu’ils ont ouvert le score par Mottet quelques secondes avant la fin de la premières période (19’36). Une réussite en deux temps, servie par Didomenico, qui a fait du bien à l’équipe fribourgeoise juste avant le retour aux vestiaires.

L’échappée de Bykov et le tournant du match

Dans le deuxième tiers, la partie était toujours très disputée, mais les Dragons ont vécu une bonne passe à la mi-match en se créant plusieurs occasions consécutives, par Didomenico puis Sprunger (28e). Ils ont vécu ensuite une grosse frayeur alors que la latte sauvait Berra sur le tir de Genazzi à la 30e minute.

En infériorité numérique (31e), Andrei Bykov profitait d’une incompréhension à la ligne bleue dans les rangs lausannois pour partir en contre et inscrire le 2-0 d’un tir imparable pour Boltshauser. 

Les Lausannois ont bien failli réduire la marque quelques instants après ce but. Le puck a terminé au fond de la cage de Berra, mais les arbitres ont invalidé la réussite pour une pénalité sifflée contre un Lausannois avant la fin de l’action. Le tournant du match? L’accrochage entre Desharnais et Miele est discutable et cette décision risque de faire du bruit... 

Sur une nouvelle supériorité numérique adverse, Bykov a encore pu s’échapper et a manqué d’inscrire le 3-0 en fin de tiers. 

Une pression pas récompensée 

Dans le troisième tiers, la défense fribourgeoise a veillé aux grains et pouvait toujours compter sur Berra pour garder la cage inviolée. Le portier zurichois n’a concédé que très peu de rebond et n’a eu aucune peine à bloquer les tirs de Glauser (45e) et de Frick (50e). Les Fribourgeois se sont également créées des occasions dangereuses, à l’image de celle initiée par Mottet derrière la cage avec Desharnais à la réception (53e).

Dès la 58e minute, les Lausannois ont joué sans gardien. Les hommes de John Fust ont mis la pression sur la cage fribourgeoise, en vain. Comme le dit l’expression, on avait même l’impression que les Lausannois auraient pu jouer toute la nuit sans marquer. Les Fribourgeois devront rester aussi solidaires autour de leur portier pour l’emporter dimanche à Lausanne.

 

» «Point de vue», le podcast de notre rubrique hockey, passe en mode play-off! A écouter ici
» Suivez l’actualité de Gottéron grâce à notre newsletter. Cliquez ici pour vous inscrire.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11