La Liberté

La sérénité du leader

Et de dix ! Après un très bon match contre un Bienne qui n'a jamais baissé les bras, les Dragons remportent une dixième victoire consécutive à domicile et se placent idéalement avant la trêve prévue pour les Jeux Olympiques (5-3).

Chris DiDomenico peut laisser éclater sa joie devant les fans fribourgeois : le topscorer des Dragons inscrit le 2-0 après un exploit individuel ! © KEYSTONE
Chris DiDomenico peut laisser éclater sa joie devant les fans fribourgeois : le topscorer des Dragons inscrit le 2-0 après un exploit individuel ! © KEYSTONE

FW

Publié le 28.01.2022
Partager cet article sur:

Les Dragons n’ont pas entamé cette dernière rencontre avant la trêve des Jeux Olympiques avec le patin sur l’accélérateur. Ce sont même les Seelandais qui ont allumé les premières mèches grâce à Yakovenko (2e), Brunner (3e) et Rajala (4e). La réponse des Dragons ne s’est pas fait attendre : bien servi par DiDomenico, Raphael Diaz a contourné la cage seelandaise avant de trouver une première fois le chemin des filets, aidé par le malheureux Paupe (5e, 1-0).

Alors que le score semblait figé avec cette longueur d’avance en faveur des locaux, Chris DiDomenico a faussé compagnie à la défense biennoise avant de tromper Paupe avec beaucoup de facilité (2-0, 18e). Le coach challenge pour un prétendu hors-jeu pris par le banc seelandais n’y fera rien : ce sont bien avec deux buts d’avance que Fribourg-Gottéron rejoint une première fois les vestiaires ce soir.

 

Un léger trou d’air

David Desharnais, mis sur orbite par Kilian Mottet, a trompé avec beaucoup de patience une troisième fois Paupe, permettant à ses couleurs de prendre une troisième longueur d’avance (22e, 3-0). Un autre caviar de celui qui s’envolera avec l’équipe nationale suisse pour les Jeux Olympiques aurait pu permettre à Nathan Marchon d’enfoncer encore plus la tête de Bienne sous l’eau, mais Paupe a fait cette fois-ci l’arrêt (24e).

Alors que les Seelandais patinaient au bord du précipice, les protégés de Törmannen ont retrouvé des ressources inespérées en marquant à deux reprises en un peu plus de deux minutes. Kunzle (25e) et Brunner (27e) ont relancé ce match qui semblait avoir tourné en faveur des Dragons. Le temps-mort pris intelligemment par Christian Dubé après le 3-2 a coupé les ailes des Biennois. La nette domination des Fribourgeois est finalement récompensée à la 39e lorsque DiDomenico a magnifiquement servi Julien Sprunger. Le tir sur réception du capitaine des Dragons, en feu depuis de nombreux matchs, n’a laissé aucune chance à Elien Paupe (4-2).

 

Le show Desharnais

 

David Desharnais, qui fêtait ce soir son retour dans l’alignement fribourgeois, n’a pas manqué son retour au jeu. L’attaquant québécois, dont l’intelligence de jeu fait toujours merveille, a assuré la victoire de Gottéron en inscrivant la cinquième réussite des siens en powerplay (47e, 5-2). Son déplacement dans le slot sera à montrer dans les écoles de hockey.

L’EHC Bienne n’a toutefois pas baissé les bras. Juste après un arrêt stratosphérique de Reto Berra, Jere Sallinen a inscrit le but de l’espoir pour les protégés d’Antti Törmänen (53e). Cette réduction de l’écart n’a pas toutefois troublé l’ordre de marche des Dragons. Malgré quelques frissons qui ont parcouru les travées de la BCF Arena, les hommes de Christian Dubé ont bien maîtrisé cette fin de match pour remporter trois points mérités.

Cette dixième victoire consécutive à domicile permet aux Dragons d’aborder cette trêve particulière l’esprit serein. Surtout, elle place les Fribourgeois dans une position idéale avant d’aborder la dernière ligne droite de ce championnat.

 

» Découvrez «Point de vue», le podcast hebdomadaire de notre rubrique hockey! A écouter ici
» Suivez l’actualité de Gottéron grâce à notre newsletter. Cliquez ici pour vous inscrire.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00