La Liberté

Un match à oublier pour Gottéron

Pas à leur affaire face à des Luganais entreprenants, les Dragons ont subi leur deuxième défaite d'affilée ce soir à la Corner Arena (5-2).

Les Fribourgeois retourneront au Tessin ce mardi, à Ambri cette fois. © KEYSTONE
Les Fribourgeois retourneront au Tessin ce mardi, à Ambri cette fois. © KEYSTONE

MEG

Publié le 05.03.2022
Partager cet article sur:

Les Fribourgeois auront le temps de repenser à cette défaite dans le car pour rentrer de Lugano. Avant de la ranger rapidement dans la case des «matchs à oublier» pour se concentrer sur un nouveau déplacement au Tessin, mardi à Ambri. 

A la peine dès le début de la rencontre, les hommes de Christian Dubé ont quasi perdu le match dans le premier tiers. Fribourg-Gottéron semblait pourtant avoir le momentum de son côté autour de la 10e minute. Les attaquants ont été plusieurs à tenter leur chance, se heurtant à chaque fois au gardien adverse, Fatton, contraint même de faire le grand-écart face à Didomenico (8e). 

La montée en puissance du leader en zone offensive n’a pas été récompensée. Et c’est Lugano qui ouvrait le score à la 14e minute par Yannick Herren, attaquant prêté aux Tessinois par les Dragons après un début de saison insatisfaisant aux yeux de Christian Dubé. Une minute plus tard, Romain Loeffel doublait la mise d’un tir imparable pour Connor Hughes (15e, 2-0). 

Mettant une forte pression sur le porteur du puck, les Luganais ont réussi à contrecarrer les plans des Fribourgeois, privés de Reto Berra, suspendu. Le bilan aurait pu être plus lourd, les arbitres annulant la troisième réussite des Luganais, pour un but marqué avec la main avant le retour aux vestiaires (17e)

Une première pour Loïc Galley

Encaissant à deux reprises dans la deuxième période, les Dragons étaient menés 4-0 après 40 minutes. Tombée rapidement (22e), la troisième réussite tessinoise a poussé Christian Dubé à changer son gardien, bien que Connor Hughes n’ait pas eu grand-chose à se reprocher.

Le coach fribourgeois a tenté de provoquer une réaction psychologique en faisant entrer le jeune portier Loïc Galley, 19 ans, qui vivait sa première titularisation devant les filets de Gottéron. Sans grand impact sur le déroulement de la rencontre puisque les Fribourgeois encaissaient le 4ème but à la 35e minute grâce à une combinaison de Thürkauf et Carr (4-0).

Du côté des visiteurs, les actions offensives n’ont pas été nombreuses (32 tirs cadrés à 18 en faveur de Lugano après deux tiers). Seule l’échappée de Nathan Marchon à la 29e – qui aurait pu (dû?) mener à un penalty –  a réellement inquiété Fatton. 

Les Dragons n’ont pas réussi à retourner la rencontre dans le troisième tiers. Les Luganais sont entrés en mode «contrôle», sans toutefois laisser assez d’espace au leader pour revenir. Les attaquants fribourgeois ont esquissé un semblant de réaction dès le 4-1 de Killian Mottet inscrit en power-play à la 43e minute. Matthias Rossi réduisait encore la marque à la 54e minute en s’y reprenant à trois fois pour mettre le puck au fond (4-2).

Un sursaut arrivé trop tardivement pour espérer rentrer du Tessin avec au moins un point ce soir. A la 58e minute, Romain Loeffel réduisait les espoirs des Fribourgeois à néant en inscrivant le 5-3. Avec un pourcentage d’arrêt de 92%, Loïc Galley a fait le travail pour sa première avec Gottéron et c’est peut-être le seul point positif de la soirée du côté fribourgeois. 

» Découvrez «Point de vue», le podcast hebdomadaire de notre rubrique hockey! A écouter ici
» Suivez l’actualité de Gottéron grâce à notre newsletter. Cliquez ici pour vous inscrire.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00