La Liberté

Genoni: "Des moments que l'on n'oubliera jamais"

Leonardo Genoni n'a jamais douté durant cette finale © KEYSTONE/URS FLUEELER
Leonardo Genoni n'a jamais douté durant cette finale © KEYSTONE/URS FLUEELER


Publié le 02.05.2022
Partager cet article sur:


Zoug est la première équipe à remporter la finale des play-off après avoir été mené 3-0. En Suisse centrale, personne n'a douté du titre, même à 0-3.

Au nom de ses coéquipiers Leonardo Genoni, qui ne parle jamais pendant les play-off, a résumé la situation: "Douté? Jamais! Les trois premiers matches étaient très serrés. Nous savions qu'un jour ou l'autre, ça tournerait dans notre sens..."

Leo Genoni, l'homme aux sept titres en autant de finales, fut l'un des héros zougois. Parce qu'il a arraché le sixième match au Hallenstadion en réalisant un blanchissage et alors que les Lions avaient été dominants. "Chaque titre est spécial, a-t-il analysé. Cette fois-ci, nous avons obtenu la conclusion que nous souhaitions. Ce sont des moments incroyables que l'on n'oubliera jamais. Il y a un an, le titre remporté avec Zoug était déjà magnifique, même si seulement 50 fans avaient eu le droit d'être dans la patinoire. Mais aujourd'hui, aucune comparaison possible!"

7200 spectateurs et environ 15'000 devant l'enceinte. Tous ont assisté à quelques moments déchirants sur grand écran. Par exemple lorsque le Zougois vainqueur Jan Kovar a consolé son frère aîné zurichois Jakub. "L'entraîneur de Zurich avait en tout cas raison lorsqu'il a dit que Jakub était le meilleur Kovar, a commenté Jan. Mais à la fin, je suis le plus heureux des Kovar, car nous avons pu remporter le titre."

Chez les perdants, l'attention s'est portée sur quelqu'un qui n'était pas sur la glace, mais dont de nombreux fans zurichois avaient souhaité la présence. Comme Genoni, Lukas Flüeler n'a jamais perdu une finale de play-off. Il a terminé sa carrière à Zoug en habits de ville. Pour lui, le scénario ne prévoyait de toute façon pas de happy end: "Cela fait très mal de perdre le titre de cette manière. Cela aurait été magnifique, mais la finale oppose toujours deux très bonnes équipes. Nous aurions aimé faire la fête et trinquer avec le trophée. Mais je suis surtout désolé pour mes coéquipiers. C'est moins important pour moi."

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Sursis pour Bencic

    La partie de Belinda Bencic (WTA 16) au 1er tour à Wimbledon contre la Chinoise Qiang Wang (WTA 140), issue des qualifications, a été interrompue tard lundi...
  • Wawrinka s'incline sans démériter

    Stan Wawrinka n'a pas démérité mais est tombé sur plus fort que lui à Wimbledon. Il s'est incliné au 1er tour (7-5 4-6 6-3 6-2) contre l'Italien Jannik Sinner,...
  • Guillaume Dutoit qualifié pour la finale aux 3m

    Guillaume Dutoit s'est qualifié pour la finale du concours aux 3m des Championnats du monde à Budapest. Au lendemain de sa belle 4e place...
  • Djokovic perd un set mais passe au 2e tour

    Novak Djokovic, triple tenant du titre, a perdu un set mais s'est qualifié lundi pour le 2e tour de Wimbledon en éliminant le Sud-Coréen Soon-woo Kwon (81e...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00