La Liberté

Les jugements contre les mineurs en hausse de 11% en 2023

Les jugements prononcés en Suisse contre des mineurs ont augmenté de 11% l'an dernier. Les infractions comme le vol ont doublé depuis 2015. (image symbolique) © KEYSTONE/CHRISTOF SCHUERPF
Les jugements prononcés en Suisse contre des mineurs ont augmenté de 11% l'an dernier. Les infractions comme le vol ont doublé depuis 2015. (image symbolique) © KEYSTONE/CHRISTOF SCHUERPF


Publié le 18.06.2024


Les jugements prononcés contre des mineurs ont augmenté de 11% en 2023 par rapport à l'année précédente. Les augmentations les plus marquantes concernent les jugements pour lésions corporelles graves, rixes et oppositions aux actes de l'autorité.

Les oppositions à l'autorité ont presque triplé en neuf ans, note mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les jugements prononcés pour des infractions contre l'intégrité sexuelle ont presque triplé également.

L'augmentation est particulièrement marquée concernant les jugements prononcés pour infraction de pornographie, qui ont quasiment quadruplé depuis 2015. Les infractions contre la liberté telles que les menaces et les contraintes, ainsi que celles contre le patrimoine comme le vol et le brigandage ont doublé depuis 2015.

Cette forte hausse est visible chez les garçons comme chez les filles et parmi les Suisses comme parmi les étrangers. A noter qu'elle concerne spécialement les plus jeunes.

Chez les adultes, les condamnations ont baissé de 1,4% en 2023 par rapport à 2022.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11