La Liberté

Neuchâtel: encouragement des activités culturelles artistiques revu

Selon le Conseil d'Etat, le canton de Neuchâtel se situait en 2020 en troisième position en ce qui concerne les dépenses culturelles par habitant en Suisse, derrière Bâle-Ville et Genève (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Selon le Conseil d'Etat, le canton de Neuchâtel se situait en 2020 en troisième position en ce qui concerne les dépenses culturelles par habitant en Suisse, derrière Bâle-Ville et Genève (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX


Publié le 22.02.2024


Le Conseil d'Etat neuchâtelois vient d'adopter le projet de loi sur l’encouragement des activités culturelles artistiques (LEAC). Très attendu, le texte, transmis au Grand Conseil, propose un nouveau cadre légal pour le soutien de la culture dans le canton.

Le projet, présenté jeudi à Neuchâtel par le conseiller d'Etat Alain Ribaux, en charge de la culture, est issu d’une collaboration avec les milieux culturels et les communes. Il comprend les nécessités liées à la durabilité, qu’elle soit environnementale, économique ou sociale, ainsi que le développement de l’accès à la culture.

L’actuelle loi sur la culture du canton de Neuchâtel date de 1991, a rappelé le ministre sur le site de la Case à Chocs. Bien qu’encore fonctionnelle, elle n’est plus en phase avec son temps, selon le rapport. La nouvelle LEAC doit clarifier les rôles de l'Etat et des communes dans le domaine de l'encouragement à la culture.

La concertation est encouragée afin d'atteindre des objectifs communs et de mettre en place des politiques culturelles coordonnées.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11