La Liberté

Neuchâtel: la gauche bien placée pour reprendre la majorité

Le vert'libéral Mauro Moruzzi est le conseiller communal sortant le plus mal élu au 1er tour (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Le vert'libéral Mauro Moruzzi est le conseiller communal sortant le plus mal élu au 1er tour (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


Publié le 21.04.2024


L'alliance entre le PS et les Vert-e-s pour l'exécutif à Neuchâtel a fonctionné. Si aucun candidat n'a atteint la majorité absolue de 4856 voix, les quatre colistiers arrivent en tête. Le PVL Mauro Moruzzi est le conseiller communal sortant le plus mal élu.

Le député socialiste Jonathan Gretillat est arrivé en tête avec 4386 suffrages, devançant la conseillère communale Nicole Baur (Vert-e-s), la députée socialiste Julie Courcier Delafontaine avec 3876 voix et Johanna Lott Fischer (Vert-e-s) avec 3778 suffrages.

Les conseillers communaux PLR sortants Violaine Blétry-de Montmollin et Didier Boillat recueillent respectivement 2937 et 2717 voix. Mauro Moruzzi (PVL) a obtenu 1830 suffrages, juste devant le patron d'un bar, Gilles Crelier, qui a recueilli 1365 voix, avec sa liste "Oser l'inédit".

Dix-sept candidats étaient en lice. Le moins bien élu est le POP Mathieu Agresta. Le taux de participation s'est élevé à 29,25%. Le nouveau Conseil communal sera connu le 12 mai lors du 2e tour.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11