La Liberté

Un nouveau premier ministre pour la Nouvelle-Zélande

Christopher Luxon est l'ancien patron de la compagnie aérienne Air New Zealand. © KEYSTONE/EPA/MARK COOTE
Christopher Luxon est l'ancien patron de la compagnie aérienne Air New Zealand. © KEYSTONE/EPA/MARK COOTE


Publié le 27.11.2023


L'ancien patron de la compagnie aérienne Air New Zealand, Christopher Luxon, a officiellement pris lundi ses fonctions de premier ministre de la Nouvelle-Zélande. Le chef du parti national s'est engagé à maîtriser l'inflation et à faire baisser les taux d'intérêt.

La victoire des conservateurs aux élections législatives il y a six semaines a mis fin aux six années passées au pouvoir du parti travailliste, conduit par Jacinda Ardern.

Agé de 53 ans, M. Luxon a prêté serment comme chef du nouveau gouvernement de coalition lors d'une cérémonie dans la capitale Wellington. "La tâche numéro un est de restaurer l'économie. Nous devons réduire le coût de la vie et maîtriser l'inflation afin de pouvoir baisser les taux d'intérêt et rendre l'alimentation plus abordable", a-t-il précisé.

Coalition

L'ancien gouvernement travailliste avait eu du mal à contrôler l'augmentation du coût de la vie, un problème imputé en partie aux difficultés d'approvisionnement des matières premières en raison de la pandémie puis de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

L'ancien premier ministre, le travailliste Chris Hipkins, a succédé à Mme Ardern en janvier, qui avait mis fin à son mandat de cinq ans, n'ayant "plus assez d'énergie".

M. Luxon devient le 42e premier ministre de Nouvelle-Zélande. Son parti national a formé une coalition tripartite avec le parti conservateur ACT et le parti populiste New Zealand First pour gouverner. Pour la première fois en Nouvelle-Zélande, le rôle de vice-premier ministre sera partagé en deux mandats de 18 mois.

Le dirigeant de New Zealand First, Winston Peters, 78 ans, a prêté serment au côté de M. Luxon en tant que vice-premier ministre, mais abandonnera ses fonctions fin mai 2025. Il sera remplacé par le chef d'ACT, David Seymour, pour le reste de la législature qui doit durer trois ans.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11