La Liberté

Mérite sportif: Qui succédera à Rémi Bonnet?

La nouvelle formule propose au public de désigner un candidat au vote final par trimestre. Pour ces trois premiers mois de 2024, la commission de vote a sélectionné trois sportifs: Mathilde Gremaud, Méline Pierret et Oliver Schaller.

Rémi Bonnet, qui était représenté par sa maman Isabelle Rime lors de la Nuit du mérite de ce mois de janvier, est le dernier lauréat du Mérite sportif individuel (2023). © Jean-Baptiste Morel
Rémi Bonnet, qui était représenté par sa maman Isabelle Rime lors de la Nuit du mérite de ce mois de janvier, est le dernier lauréat du Mérite sportif individuel (2023). © Jean-Baptiste Morel

pam

Publié le 04.04.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Les premiers votes pour le Mérite 2024 sont possibles dès aujourd’hui. Trois sportifs sont en lice pour désigner le candidat du premier trimestre qui accédera à la grande finale – avec les trois élus des trois prochains trimestres et un repêché – du Mérite individuel annuel. Les trois premiers sportifs sélectionnés pour le lancement de cette nouvelle formule sont, par ordre alphabétique, la skieuse freestyle Mathilde Gremaud, la volleyeuse Méline Pierret et le spécialiste de badminton Oliver Schaller. La commission de vote réunit des représentants des six médias partenaires (La Liberté, La Gruyère, les Freiburger Nachrichten, RadioFR, La Télé et Frapp) ainsi que de l’Association fribourgeoise des sports, de la LoRo et de l’Etat.

Lauréate du Mérite sportif individuel 2022, Mathilde Gremaud (24 ans) se retrouve à nouveau candidate grâce à ses performances exceptionnelles, comme le permet le règlement. La skieuse freestyle de La Roche a écrit l’histoire en remportant le classement général de Coupe du monde de Park & Pipe, mais également les classements de slopestyle et de Big Air avec, en neuf épreuves disputées, six victoires et trois 2e rang. «D’être candidate au Mérite, c’est toujours un honneur. C’est hyper cool», réagit-elle. Reconnue à l’international, la championne reste fidèle à ses racines: «Je suis attachée à ma région qui me montre son soutien. Le Mérite, c’est très important pour les jeunes, tous sports confondus.»

Méline Pierret (25 ans) doit sa nomination pour avoir disputé la finale de la CEV Cup, la compétition continentale des nations mineures de la discipline, avec le NUC (Neuchâtel) le mois dernier. «Je suis contente de pouvoir revivre ce que j’ai découvert en 2019 (elle était candidate, ndlr)», glisse la passeuse fribourgeoise. «Cela met en lumière une discipline qui a encore peu de place dans les médias. Avec notre parcours en Coupe d’Europe, nous avons fait un pas en avant au niveau de la visibilité, mais nous n’allons pas forcément revivre ça dans les dix prochaines années.» Méline Pierret a commencé le volleyball à l’âge de 8 ans à Belfaux. «J’ai toujours été passeuse. On m’a mise là car je n’étais pas très grande. Et, le volley, c’est une grande partie de ma vie. Mais je sais qu’il n’y a pas que ça. J’étudie.»

Oliver Schaller a encore les play-off de ligue A à jouer, mais il a d’ores et déjà réussi une solide saison sur le terrain. «En individuel et en équipe. J’en ai beaucoup fait et pas seulement comme joueur, puisque je suis également entraîneur et manager de Tavel-Fribourg», rappelle celui qui a commencé le badminton à 12 ans, dans le sillage de sa sœur aînée. Alors joueur professionnel, il faisait encore partie de l’équipe nationale voici 4-5 ans, rompu à représenter la Suisse lors de compétitions internationales. Désormais employé administratif à 100% , Oliver Schaller (29 ans) continue à s’entraîner jusqu’à six fois par semaine (terrain et physique). Il a remporté le titre national en mixte et participé à la finale du double messieurs des championnats de Suisse en février dernier.

Les votes se font en ligne (www.meritesportif.ch), dès ce jeudi 4 avril et jusqu’au 20 avril.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté A la Biennale, Venise devient ville-monde

    La manifestation artistique, à visiter jusqu’en novembre, s’affiche plus décoloniale et queer, en écho à l’ouverture du monde de l’art et aux transformations...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11