La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Chronique: A l’ère de l’immortalité numérique

Profils Instagram, comptes en tous genres… Les composants de notre identité numérique nous survivront probablement. © Keystone
Profils Instagram, comptes en tous genres… Les composants de notre identité numérique nous survivront probablement. © Keystone

Angélique Eggenschwiler

Publié le 17.02.2024

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Mercredi, c’était l’anniversaire de R. Une faute de frappe dans mon agenda électronique me le rappelle tous les ans à la même heure: «Anniversure R.». L’ennui, c’est que ça fait un moment que R. ne fête plus son anniversure. Trois ans précisément, soit deux kilos de tourte au moka et le double de chrysanthèmes sur sa tombe.

Je pourrais lui écrire, remarquez, son numéro est resté consigné dans mon répertoire. Répertoire qui, comme le vôtre, abrite de nombreux fantômes. Cet ancien patron dont vous conservez la fiche de contact, cette amie qui vous avait envoyé un smiley en forme de canard avant de s’encastrer dans le giratoire de Payerne, feu votre copain Bruno dont les derniers mots traînent au bas d’une conversation WhatsApp. Dommage que ses derniers mots soient un GIF de Michael Jackson en train de manger du pop-corn.

Autrefois on montait au ciel, désormais on erre dans le cloud

Nous avons tous, un jour ou l’autre, tenté de composer ces numéros. Hélas, toujour

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11