La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’insomnie, une tradition ancestrale

L’insomnie croquée par notre chroniqueuse. © Marie Hayoz
L’insomnie croquée par notre chroniqueuse. © Marie Hayoz

Marie Hayoz

Publié le 23.04.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Il y a celles qui tournent et se retournent sur leur oreiller au moment du coucher, il y a ceux qui se réveillent à des heures pas possibles pendant que les autres, tous ces autres dorment sur leurs deux oreilles, de leur plus beau sommeil, fanfaronnent de leurs lourds ronflements. Le marchand de sable distribue aux uns des échantillons de plage des Maldives et s’évapore dans un doigt d’honneur pour ceux qui restent, les oubliés des nuits paisibles.

Ça commence toujours un peu pareil, un bruit, un truc, un clic ou un clac et déjà une paupière se soulève. Au premier temps de la valse de l’insomnie, tous les dénis sont permis. Je vais me rendormir, deux respirations à peine, pas un mouvement, ne pas se faire repérer par ce deuxième œil qui menace de s’ouvrir lui aussi.

À quoi je rêvais déjà? U

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Article 7, il faut réussir ses vacances

    Le mot de la fin Nous ne sommes pas là pour rigoler, mais pour réussir. Il faut réussir ses examens, son entretien d’embauche, son permis de conduire, ses...
  • pictogramme abonné La Liberté Ronan Brusq, Fribourg

    Le lecteur en Liberté Spiritualité » Habité depuis toujours par le soupçon «d’un autre possible», Ronan, 59 ans, c’est le mélange d’une douce militance et...
  • pictogramme abonné La Liberté Damiano avait perdu toute envie

    Le mot de la fin Damiano se traînait dans les couloirs en cherchant à en faire le moins possible. A 16 h pile, il filait à la timbreuse, même que ça faisait...
  • pictogramme abonné La Liberté Ils font erreur, c’est eux «les gens»

    Le mot de la fin Il devait être aux alentours de 15 h lorsque nous sommes arrivés sur la plage, par un beau samedi de canicule qui, surprise, y avait réuni...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00