La Liberté

Le moteur ambigu de l’engagement

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Il se dégage une curieuse poésie des images terribles de ce documentaire déroutant. © Médecins sans frontières
Il se dégage une curieuse poésie des images terribles de ce documentaire déroutant. © Médecins sans frontières
Partager cet article sur:
12.10.2021

Egoïste raconte avec sincérité l’engagement humanitaire pour les 50 ans de Médecins sans frontières

Olivier Wyser

Egoïste » «Ce film commence par ces lignes. Ces lignes, pour tracer l’engagement humanitaire tel qu’il est. Comme un engagement personnel, un engagement qui parfois ne s’explique pas. Pour les uns, une irrésistible attirance pour l’autre depuis toujours dans ce qu’il a de plus profond. Pour les autres, les chemins du hasard. A celles et ceux qui s’engagent sur tous les terrains, venus des quatre coins du monde, s’ajoutent aussi celles et ceux qui partagent leurs vies personnelles et intimes. Eux, n’ont pas choisi. Que comprennent-ils de l’engagement humanitaire? Entre tout et rien, entre admiration, incompréhension et appréhension. Ces lignes sont aussi les leurs…» C’est avec la voix profonde de Lambert Wilson que commence Egoïste, documentaire de Stéphane Santini et Géraldine André. Une plongée aux sources de l’engagement humanitaire

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00