La Liberté

Le travail en jackpot

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans La Chance de ta vie, Karim Barras perd des millions et leur court après. © RTS/Philippe Christin
Dans La Chance de ta vie, Karim Barras perd des millions et leur court après. © RTS/Philippe Christin
Partager cet article sur:
10.09.2021

Karim Barras incarne un sacré loser dans La Chance de ta vie, sur la RTS. Entre la Suisse, la France et la Belgique, il mène une carrière rigoureuse

Aurélie Lebreau

Rencontre » Sa fiche Wikipédia indique qu’il est sorti diplômé du prestigieux Institut national supérieur des arts du spectacle (Insas) de Bruxelles à l’âge de dix ans… Une affirmation qui a laissé pantoise la signataire de ces lignes un bon bout de temps. A dix ans, vraiment? En cheminant sur un trottoir de Genève vers une belle terrasse cachée, tee-shirt foncé et cheveux au vent, Karim Barras éclate de rire. «En fait quelqu’un m’a rajeuni de dix ans: j’ai bien terminé l’Insas en 1993, mais j’avais presque 20 ans», explique l’acteur et comédien, né à Genève et établi dans la capitale belge depuis près de 30 ans.

Et quand bien même. Avoir obtenu son diplôme à pas tout à fait 20 ans, c’est déjà un exploit. «Le concours d’e

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00