La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

NIFFF: revisiter les représentations LGBTQ dans le cinéma fantastique

Le Neuchâtel international fantastic film festival (NIFFF) explore jusqu’au 9 juillet les représentations LGBTQ dans le cinéma fantastique.

Bound (1996), de Lana et Lilly Wachowski, figure au menu de la section Scream Queer du NIFFF. © Summit Entertainment
Bound (1996), de Lana et Lilly Wachowski, figure au menu de la section Scream Queer du NIFFF. © Summit Entertainment

Olivier Wyser

Publié le 01.07.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Festival » Le cinéma de genre n’aura jamais aussi bien porté son nom qu’au Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF), qui déroule sa 21e édition jusqu’au 9 juillet. En effet le rendez-vous du cinéma fantastique et d’horreur présente cette année une rétrospective intitulée Scream Queer – jeu de mot avec l’expression scream queen, désignant une actrice spécialisée dans les rôles de victimes hurlantes – dédiée à la représentation des cultures LGBTQ dans le cinéma fantastique. Ce programme inédit d’une vingtaine de longs et courts-métrages doit «mettre en lumière les représentations, fantasmées ou chimériques, de l’homosexualité et de la transidentité dans les cinématographies de l’imaginaire».

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Satire et divertissement

    Sorties de la semaine Nope » Après l’énorme succès de Get Out en 2017, l’ex-humoriste de télévision Jordan Peele s’est fait le spécialiste des œuvres mêlant...
  • pictogramme abonné La Liberté Cinéma: la vie est une chienne

    Channing Tatum escorte une chienne de l’armée amércaine sur les routes de l’Ouest
  • pictogramme abonné La Liberté Le samouraï du ghetto

    Relecture fascinante du Samouraï de Jean-Pierre Melville, Ghost Dog saisit l’air de la fin du millénaire, porté par une bande-son mélancolique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11