La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Un retour à l’extraordinaire»

La 36e édition du Festival international de films de Fribourg (FIFF) aura lieu du 18 au 27 mars

Broken Keys, hymne à la liberté d’un pianiste syrien, est en compétition au FIFF. © DR
Broken Keys, hymne à la liberté d’un pianiste syrien, est en compétition au FIFF. © DR

Olivier Wyser

Publié le 02.03.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Festival de films » La nouvelle édition du Festival international de films de Fribourg (FIFF) aura, du 18 au 27 mars, une saveur particulière, celle de la liberté retrouvée. Le voile a été levé mercredi sur la programmation complète de ce rendez-vous cinématographique incontournable du printemps et qui renoue, après une édition 2021 passablement chamboulée par la pandémie, avec un peu de normalité. «Pour l’équipe du FIFF, la joie du retour à la normale signifie en fait un retour à l’extraordinaire, à l’extravagance, à la folie, à l’inoubliable! Nous nous apprêtons à donner des émotions fortes et vraies, pointer du doigt les problématiques essentielles d’aujourd’hui ou encore nous enthousiasmer ensemble devant les talents du monde entier», s’enthousiasme le di

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11