La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une ambulancière fribourgeoise sur les antennes de la RTS

L’ambulancière fribourgeoise Fanny Monney dévoile son quotidien dans la série «Classe infirmière».

Devant l’entrée des urgences, Fanny Monnet attend avec confiance sa prochaine intervention. © RTS
Devant l’entrée des urgences, Fanny Monnet attend avec confiance sa prochaine intervention. © RTS

Jean-Philippe Bernard

Publié le 30.06.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Ses journées de travail durent douze heures. Douze heures durant lesquelles elle et ses coéquipiers roulent parfois pied au plancher en prenant tous les risques afin de mener aux urgences celles et ceux qui en ont besoin. Originaire d’Ependes, Fanny Monney a 26 ans. Diplômée depuis un an, la jeune femme que l’on découvrira dès ce soir sur RTS1 dans la série Classe infirmière est ambulancière dans le Nord vaudois. Avec ses collègues, elle évolue sur cinq sites (Payerne, Yverdon, Saint-Loup, Sainte-Croix et la vallée de Joux), dans le froid comme par temps de canicule. Conversation avec une passionnée soucieuse d’aider les autres.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir ambulancière?

Fanny Monney: Au départ, je voulais être policière mais j&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Satire et divertissement

    Sorties de la semaine Nope » Après l’énorme succès de Get Out en 2017, l’ex-humoriste de télévision Jordan Peele s’est fait le spécialiste des œuvres mêlant...
  • pictogramme abonné La Liberté Cinéma: la vie est une chienne

    Channing Tatum escorte une chienne de l’armée amércaine sur les routes de l’Ouest
  • pictogramme abonné La Liberté Le samouraï du ghetto

    Relecture fascinante du Samouraï de Jean-Pierre Melville, Ghost Dog saisit l’air de la fin du millénaire, porté par une bande-son mélancolique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11