La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Folle enfance russe

Folle enfance russe
Folle enfance russe
Publié le 22.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Dmitri Bortnikov » Entre-temps, Dmitri est devenu Dimitri, et l’écrivain russe né en 1968 s’est installé à Paris, d’où il écrit en un français volontiers néologique des textes démesurés, chaotiques, licencieux et fascinants. Voilà que ressurgit, dans un français qui cette fois n’est pas le sien mais celui de sa traductrice Julie Bouvard, son dernier ouvrage écrit en sa langue natale, publié en 2005.

«Œuvre de jeunesse» de Bortnikov, Purgatoire est une danse de sabbat, puissamment onirique et scabreuse, que rythment les élans d’une enfance solitaire et mélancolique dans la Russie européenne des années 1980. Un texte échevelé, entièrement «retricoté» par la tenace traductrice avec le blanc-seing de l’auteur, tendu par une forme d’impressionnisme sauvage hérissé de points d’exclamation, dont les visions funestes et obsédantes suggèrent une galerie de personnages véhéments, exaltés et fantomatiques comme des dieux déments.

Mélopée hallucinatoire, d’une lecture éprouvante m

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Le ressac de la mémoire

    Pier Paolo Corciulo » Edité à Fribourg, l’auteur est invité aux Journées littéraires de Soleure pour Le cri des mouettes, enquête identitaire autant que...
  • pictogramme abonné La Liberté Tesson broie du noir

    Dessins » Au bout de la fourchette avec laquelle il touillait sa fondue: une main ornée d’une sinistre bague à crâne d’argent. On s’étonnait de ce...
  • pictogramme abonné La Liberté Dans la tête de Kafka

    Pléiade » «La résultante de la contrainte et de l’inventivité produit une langue assez originale, marquée par un fond d’oralité. Kafka, c’est une voix», nous...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00