La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’Age d’Homme se vide de ses poches

Andonia Dimitrijevic-Borel, ici en 2015 dans les locaux de la librairie L’Age d’Homme à Paris. © Actualitté/DR
Andonia Dimitrijevic-Borel, ici en 2015 dans les locaux de la librairie L’Age d’Homme à Paris. © Actualitté/DR
Partager cet article sur:
Publié le 09.11.2021

Une association soutenue par Payot a racheté la collection Poche Suisse de la maison lausannoise

Thierry Raboud

Edition » C’était un des fleurons de l’édition romande, ce n’est plus qu’une coquille vide. On l’apprenait hier, les Editions L’Age d’Homme ont vendu l’emblématique collection Poche Suisse à une association nouvellement créée, qui se chargera de valoriser ce patrimoine littéraire helvétique fort de plus de trois cents titres, et surtout de continuer à l’entretenir. Un rachat qui vient ponctuer une décennie de déclin pour cette entreprise lausannoise fondée en 1966 par Vladimir Dimitrijevic puis reprise, à la suite de sa disparition accidentelle en 2011, par sa fille Andonia Dimitrijevic-Borel.

Une année plus tard, le phénomène Joël Dicker, dont le talent narratif avait été repéré par le fondateur de la maison, explosait avec La Vérité sur l’affaire Ha

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00