La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Par ici la sotie

Par ici la sotie
Par ici la sotie
Publié le 27.11.2021

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Moyen Age » Il faut que l’Histoire soit drôle, et Alain Corbellari, en fin connaisseur de Cingria, le sait bien. Ainsi donc, ce professeur de littérature médiévale aux universités de Neuchâtel et de Lausanne, déjà traducteur en 2018 de deux Contes à rire médiévaux, réinvente le Moyen Age à la manière de Pierre Desproges, pleine de beaux lais et de clercs obscurs. Sa déclaration d’humour, pour exprimer toute sa drôlerie, demande certes au lecteur de n’être totalement ignare en la matière. «Savoir parler ancien français sans le défigurer par un déplorable accent belge, c’est la seule chose qui distingue l’homme de la bête», affirme d’ailleurs l’auteur.

Mais comme l’habit ne fait pas le moine, sa prose hautement calembourée n’a de l’érudition que l’apparence, elle qui prend le parti de l’invraisemblance pour convoquer Eckard de l’Angage, la nonne Ymme ou encore saint Ignace (patron des coiffeurs, bien évidemment). De soigneuses balivernes de cabaret littéraire, soties farcies d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un regard sur la guerre

    Evgenia Belorusets » L’écrivaine et photographe publie la chronique qu’elle a tenue du premier jour de l’attaque russe à son départ de Kiev début...
  • pictogramme abonné La Liberté Un home invisible

    Plusieurs romans mettent en scène des héros du troisième âge plutôt funky. Notre sélection de seniors en or pour passer un bon mois d’août
  • pictogramme abonné La Liberté Une inextinguible soif de vengeance

    Émoi adolescentClaque littéraire originelle, découverte d’univers artistiques inconnus, les journalistes culturels de La Liberté se souviennent de leur premier...
  • pictogramme abonné La Liberté Vengeance ou pardon

    Roman » Dans Tu seras mon père, le Genevois Metin Arditi aborde le terrorisme en Italie durant les années 1980. Renato, le personnage principal, a sept ans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11