La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pulsation romanche

Pulsation romanche
Pulsation romanche
Pulsation romanche
Pulsation romanche
Pulsation romanche
Pulsation romanche
Publié le 19.03.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Flurina Badel » «Le romanche possède un vocabulaire limité, mais chaque mot est très riche de sens, ce qui rend cette langue idéale pour la poésie», nous confiait récemment Flurina Badel, artiste plurilingue établie à Guarda en Engadine. Une poétique rythmique et parfois ludique, centrée sur le langage du quotidien dont elle exacerbe les potentialités expressives, ce que le passage vers une autre langue ne peut que suggérer… «Le poème traduit disparaît comme une limace sur laquelle on verse du sel!» image l’éditrice Denise Mützenberg, qui signe la traduction de cette anthologie intitulée üert fomantà (jardin affamé). Mais la version française conserve, brillante, la trace de cette «poignée de poèmes», parmi lesquels un choix tiré de tinnitus tropic (acouphène t

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00