La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des effets spéciaux à hauteur d’enfant

L’Œuf se joue sur une banquise de théâtre, car il n’y a rien de mieux que la fiction pour parler des grandes émotions de la vie. © Sylvain Chabloz
L’Œuf se joue sur une banquise de théâtre, car il n’y a rien de mieux que la fiction pour parler des grandes émotions de la vie. © Sylvain Chabloz
Publié le 22.01.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Critique Nuithonie

Le vent souffle, la neige tourbillonne, les bruitages en fond sonore donnent littéralement froid. Oui, au théâtre aussi, la tempête se lève. Dans L’Œuf, la jeune Léonie se trouve même prise au piège de la solitude de la banquise. Les enfants du public sont impressionnés et ont peur pour elle. Ils crient pour lui indiquer une cachette entre deux blocs de glace en train de s’écarter sur le plateau…

De voir ces petits spectateurs se prendre au jeu, c’est carrément magique. Sylviane Tille adresse son nouveau spectacle aux classes de 1H et 2H et aux enfants à partir de 4 ans. C’est bruyant dans la salle, ils se sentent concernés par l’histoire de Léonie et des personnages qui peuplent la scène, dans le studio de Nuithonie situé au-dessus du foyer. La jauge est réduite, le plaisir encore plus grand. O

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00