La Liberté

AVS: l’art d’engendrer la peur

Jean-Daniel Ducrest, Rossens

Publié le 12.02.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Ils ont décidé d’entrer dans la danse avec une pension de 20 000 fr. par mois. Ce sont cinq anciens conseillers fédéraux, à la botte des organisations économiques, qui appellent le peuple à voter non à la 13e rente AVS (LL du 8.2). Avec les 4 millions engagés par Economiesuisse pour contrer cette initiative, les moyens existent pour semer le trouble parmi la population et trouver des porteurs d’eau à haute valeur ajoutée.

Ces anciens conseillers fédéraux fréquentent les bals populaires quand leurs sponsors les invitent. La majorité de leur temps, ils le passent au sein de conseils d’administration chichement rémunérés. Au vu du prix du jeton de présence, on comprend mieux leur attitude visant à effrayer le peuple en prédisant des problèmes financiers à l’AVS. Lorsque certains d’entre eux étaient au pouvoir en l’an 2000, ils prédisaient la fin des réserves financières de l’AVS en 2010? Aujourd’hui, elles s’élèvent à 50 milliards! Tous les scénarios financiers prédits par le passé sur la situation de l’AVS se sont révélés faux et pessimistes pour empêcher tout progrès social.

Espérons que le peuple ne tombera pas dans le piège tendu par des anciens élus ayant perdu pied avec la réalité que vivent de nombreux retraités.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11