La Liberté

C’est une opportunité à saisir

Jacques Bourgeois, ancien conseiller national PLR et membre du CA des TPF

Publié le 21.02.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Le 3 mars, le peuple fribourgeois aura une superbe opportunité de promouvoir la mobilité durable. Dire oui à l’augmentation des fonds propres des TPF, c’est dire oui à l’environnement et à la mobilité. Les 60 millions demandés serviront intégralement à cela. A terme, une flotte de bus décarbonée permettra d’économiser 110 000 tonnes de CO2 par an! Notre canton pourra ainsi montrer la voie. Une transition énergétique plus rapide et… moins chère. Cette augmentation des fonds propres permet en effet de réaliser des économies substantielles.

Expliquons-nous: sachant que cette transition devra se faire à un moment ou à un autre, le décret du Conseil d’Etat permettra de ne pas avoir à payer les charges d’intérêt sur ces 60 millions-là. Un financement astucieux, dans l’intérêt de tous. Ce n’est pas un hasard si aucun parti ne fait campagne contre cet objet. Comme dans toutes les campagnes, quelques critiques, certes isolées, se sont manifestées. Certaines d’entre elles concernent les TPF. En tant que membre du conseil d’administration depuis plusieurs années, j’ai entière confiance en cette entreprise et en sa direction.

Certes, elle a traversé une période difficile en perdant, par exemple, 10 millions de voyageurs du jour au lendemain à cause du Covid! Mais les TPF ont retrouvé santé et stabilité. Même si, comme pour toutes les entreprises de transport, les défis ne manquent pas, les chiffres financiers sont noirs, la fréquentation bat des records, tandis que les indicateurs de qualité, tels que la ponctualité, sont bons. Dans l’intérêt de ce canton, c’est un oui clair que je déposerai dans les urnes le 3 mars.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11