La Liberté

Ça ferait un très bon sketch

Elisabeth Steiner, Fribourg

Publié le 12.02.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

On s’était presque habitué à voir Alain Berset aller contre son parti. Mais là, avec Elisabeth Baume-Schneider, on entre dans une autre dimension. Elle sort l’artillerie lourde et des arguments d’une mauvaise foi crasse. Ça ferait en tout cas un très bon sketch humoristique.

Du haut de ses 472 959 francs de salaire annuel (indexé de 4700 francs au 1er janvier 2024) auxquels s’ajoutent 30 000 francs pour frais divers, sans compter l’abonnement général CFF offert, les frais de télécommunications payés, la voiture de service et même l’abonnement de ski, elle vient nous dire que la 13e rente n’est pas une bonne idée. Elle propose de cibler les plus précaires, voire de les aider à refaire leur budget! De qui se moque-t-on? En bref, les 30 000 francs qu’elle perçoit pour couvrir ses frais de brushing et de garde-robe sont l’équivalent d’une rente annuelle AVS maximum. Qu’elle vive pendant une année avec moins de 3500 francs par mois et on reparlera de budget après!

L’argument d’aider les plus démunis? Des promesses creuses servies depuis des années. Résultat: la précarité ne cesse d’augmenter en Suisse, et ce sont surtout les femmes qui paient le plus lourd tribut. L’argent va manquer? C’est bizarre, pour l’armée et d’autres domaines, les milliards sortent par magie. Alors ne croyons pas toutes ces foutaises. Je voterai pour une 13e rente de manière à renforcer l’AVS, qui est une assurance sûre et solidaire.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11