La Liberté

Des fins de mois difficiles

Christian Schenk, Granges-Paccot

Publié le 22.02.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Et nous y voilà! Le peuple se déchire sur les deux objets de l’AVS. Concernant la 13e rente, voilà ce que le profane peut constater. Premièrement, beaucoup de retraités ont plus que de la peine à finir leurs fins de mois et cela est un fait. Nos conseillers fédéraux, sans gêne, se pavanent dans le monde entier, y claquent des milliards à fonds perdu pour des tonnes de raisons et font les «beaux» à l’international.

De plus, que dire à part qu’il est malhonnête que ceux qui bénéficient de retraites dorées signent un pamphlet anti-13e rente? Faut-il encore préciser que, vu la société actuelle, les retraités payent des impôts sur leur rente? D’ailleurs, qui dit gagner plus, dit en payer encore plus. Ce que les politiques ne disent pas, c’est que ce qu’ils nous donneront d’une main, ils le reprendront de l’autre. Donc, le trou ne sera pas aussi abyssal que cela. Rien n’est gratuit pour l’Etat.

Quant au deuxième objet, sur l’âge de la retraite, un seul conseil à notre jeunesse dorée du PLR: allez bosser, faites votre expérience de vie et revenez causer quand vous arriverez à bout touchant de votre carrière professionnelle! Tous ne sont pas lotis comme vous. Soyez heureux d’avoir des manuels pour faire vos travaux pénibles et qui useront leur santé pour votre bien-être personnel.

Donc, pour toutes ces raisons, je voterai oui à la 13e rente et non à l’initiative de la jeunesse du PLR.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11