La Liberté

Du repos? Des propos déplacés!

Cécile Krassnitzer, Fribourg

Publié le 16.04.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Un peu de repos pour qui? Dans une déclaration relayée par les agences de presse de M. J. Kirby, porte-parole de la Maison Blanche, votre journal a mis en avant en intertitre que le retrait de l’armée israélienne du sud de la bande de Gaza constituait «une période de repos». Selon moi, ces propos sont déplacés. N’y a-t-il pas plutôt un droit au «repos» du peuple palestinien, enfermé dans une prison à ciel ouvert depuis septante-cinq ans? Il est urgent de parler des terres volées depuis trois quarts de siècle, des hommes, femmes et enfants, parfois âgés de moins de dix ans, emprisonnés sans procès, battus, humiliés, privés de soins médicaux.

Depuis septante-cinq ans, l’Etat sioniste pille et dépossède les Palestiniens, les chassant violemment de leurs foyers. La prison à ciel ouvert dure depuis trois quarts de siècle, avec des déportations continues. La Nakba de 1948, ça vous dit quelque chose? Et que dire de la Cisjordanie, où les colons ont la liberté de tuer impunément les Palestiniens? Les souffrances du peuple palestinien depuis septante-cinq ans ne peuvent se résumer en 1600 caractères. A d’autres, y compris aux journalistes, de continuer à relayer le calvaire des Palestiniens.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11