La Liberté

Enfin l’occasion d’évaluer l’école fribourgeoise

Mary Wenker, Matran

Publié le 27.03.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

J’ai passé les dernières années de ma carrière d’enseignante à travailler dans une structure scolaire fribourgeoise coûteuse et complexe du point de vue relationnel entre collègues et avec la hiérarchie. Lorsqu’on nous a annoncé qu’un audit serait effectué, nous nous sommes réjouis, mon collègue enseignant et moi. Nous pourrions enfin déposer nos doléances et observations. L’efficacité de la structure pourrait enfin être évaluée. Quelle déception en comprenant que seuls les responsables avaient été invités à s’exprimer par le Conseil d'Etat, que l’audit se ferait à l’interne de la Direction de la formation!

Mais le Grand Conseil en a décidé autrement: l’annonce d’un audit de ce département et plus largement de l’école fribourgeoise me réjouit (LL du 23.3). J’espère que les personnes qui ont des choses à dire pourront le faire cette fois-ci! Que celles et ceux qui se préoccupent véritablement du bon fonctionnement de l’école pourront s’annoncer. Qu’on ne se contentera pas de donner la parole à qui sera trié sur le volet. J’espère aussi que l’efficacité de l’enseignement ne se limitera pas à tenter d’expliquer l’échec scolaire ou la baisse supposée du niveau, mais aussi la réussite, celle-ci n’étant pas toujours reliée à un meilleur potentiel d’apprentissages.

Nombreux sont les parents qui soutiennent leurs enfants en leur offrant des mesures complémentaires coûteuses. Qui, plus simplement, sont à même de leur apporter des compléments d’informations, du temps… Qui connaissent leurs droits, les rouages du système et osent revendiquer haut et fort ce à quoi les élèves ont droit. Ce n’est de loin pas la majorité, il importe d’en tenir enfin compte!

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11