La Liberté

Non à la 13e rente

Maria Folly, Marly

Publié le 01.02.2024

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Bravo à Mme Campiche pour sa lettre du 26 janvier. Aux conditions actuelles, je voterai clairement non. A ma connaissance, la 13e rente pourrait être en partie financée par une augmentation de la TVA, donc par une augmentation de toutes les dépenses de consommation. Finalement, il ne restera pas plus à la fin du mois.

Je serais d’accord si la 13e rente n’était versée qu’aux personnes qui en ont vraiment besoin. Ça veut dire selon leur revenu (AVS + LPP), et non pas aux personnes qui ne sont nullement touchées par le problème grâce à un revenu convenable ou à leur fortune. Personnellement, je ne suis pas riche, mais je m’en sors avec ce que je touche tous les mois et ne peux accepter qu’on verse une 13e rente aux personnes fortunées. J’espère que les personnes qui iront voter auront un peu de bon sens.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11