La Liberté

Ordinateurs en classe: une mesure à ajuster!

Elisa Perez, 16 ans, Ferpicloz

Publié le 05.04.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

BYOD (Bring your own device) signifie que les élèves du degré secondaire supérieur doivent apporter leur ordinateur personnel en classe et l’intégrer dans la vie scolaire. Etant concernée par cette mesure, je souhaite m’exprimer à ce sujet. Avoir son propre ordinateur a bien sûr des avantages sur le plan pratique, pédagogique et écologique. Il est important que le système scolaire s’adapte à l’évolution de la société, mais le système BYOD est-il la bonne solution?

Premièrement, l’égalité des chances ne me semble pas respectée. Pour les familles nombreuses et/ou à faible revenu, l’acquisition de matériel informatique coûteux n’est pas sans difficultés. Pourtant, de nombreux enseignants préfèrent et obligent le travail sur papier, ce qui rend cet achat souvent inutile. Deuxièmement, je suis inquiète des conséquences de BYOD sur la santé des étudiants. De nombreuses études démontrent que les jeunes de ma génération souffrent d’une surexposition aux appareils électroniques. Est-il vraiment judicieux de placer des étudiants toute la journée devant leur ordinateur? Ne faudrait-il pas au contraire se servir du temps de classe pour s’en passer afin de prévenir les addictions et autres problèmes de santé?

Enfin, je tiens à ajouter que nous n’avons pas tous les mêmes connaissances en informatique et, en ce qui me concerne, cela m’a davantage ralentie que soutenue dans mon apprentissage. Pour toutes ces raisons, je trouve dommage que le BYOD soit une mesure obligatoire et j’espère qu’elle sera rediscutée et ajustée d’une manière plus flexible et avantageuse pour tous.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Le Parti communiste de retour

    On croit halluciner… Huitante-quatre ans après son interdiction en Suisse, en 1940, voici un groupuscule aux idées illuminées qui œuvre pour que le communisme...
  • Le droit international bafoué

    Le peuple autochtone palestinien n’a rien demandé. Descendants des Philistins, les Palestiniens vivent sur leur terre ancestrale depuis plus de deux mille ans....
  • Un ticket gagnant le 9 juin…

    La campagne pour «La première heure de parking gratuite à Fribourg» est lancée. Les flèches sont là, aiguisées et rangées une à une dans le carquois. Les deux...
  • Une heure de parking gratuite: non à une initiative trompeuse

    Offrir la première heure de stationnement en ville de Fribourg n’est rien d’autre qu’un cadeau empoisonné aux habitantes et habitants de la ville. En effet,...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11