La Liberté

Quid d’une liaison directe du sud du canton à la Riviera?

Jérôme Fracheboud, Bulle

Publié le 20.03.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Une nouvelle flotte de bus électriques: voilà qui est plutôt réjouissant (cf. vote du peuple fribourgeois du 3 mars sur les TPF, ndlr)! Il serait dès lors temps de proposer une liaison efficace entre le sud du canton et la Riviera vaudoise. Actuellement, trois options s’offrent au courageux utilisateur des transports publics (TP) pour rejoindre Montreux depuis Bulle: train pour Montbovon puis train pour Montreux (1 h 20 à 1 h 26); train pour Romont, train pour Lausanne et re-train pour Montreux (1 h 21); train pour Châtel-Saint-Denis, bus pour Vevey, train pour Montreux (1 h 16 à 1 h 25).

Chacune possède son petit côté glamour, une vue panoramique dans le premier cas, une excursion à travers la Suisse romande dans le deuxième et, pour la troisième, une sorte de reconstitution de la Spanisch-Brötli-Bahn, première ligne de chemin de fer suisse qui devait pas mal secouer ses passagers. Pas sûr que cela suffise à inciter les indécrottables automobilistes gruériens à utiliser les TP. On ne saurait leur en tenir rigueur, sachant qu’il faut trois fois moins de temps pour relier l’Arc lémanique en voiture.

Une ligne de train longeant cet axe autoroutier ne verra vraisemblablement pas le jour avant la fonte complète du glacier d’Aletsch. Un bus direct Bulle-Montreux (ou Vevey) serait en revanche une solution pragmatique relativement facile à mettre en œuvre. Cela permettrait ensuite de poursuivre tranquillement son voyage en train vers le Valais ou même l’Italie. Ce ne sont probablement pas les usagers de l’autoroute A9, régulièrement en proie à d’interminables embouteillages, qui s’opposeront à cette idée.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11