La Liberté

Swiss doit supprimer des vols

Publié le 08.06.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Aviation » La liaison Genève-Londres est touchée par les «goulets d’étranglement» fragilisant le trafic aérien.

La compagnie aérienne Swiss est à nouveau contrainte de supprimer des vols ou de les externaliser à d’autres compagnies. Interrogée par AWP, une porte-parole a invoqué «des goulets d’étranglement au niveau du contrôle aérien en Europe, chez les prestataires de services au sol dans le monde entier ainsi que chez Swiss». La proportion de vols annulés est de moins de 5%, a-t-elle ajouté.
Au départ de Cointrin, Swiss supprimera cinq vols par semaine pour Londres. De Kloten, les vols pour Nuremberg sont complètement supprimés de juillet à octobre. La fréquence est également réduite pour les vols vers Dresde, Gdansk et Varsovie.

Les longs courriers ne sont pas épargnés. La compagnie supprime ainsi un Zurich-San Francisco par semaine. Enfin, du 4 juillet au 4 septembre, les vols Zurich-Vienne seront sous-traités à Austrian Airlines.
Ces ajustements ont été rendus nécessaires par les pénuries de ressources dans l’ensemble du secteur aérien, a indiqué la porte-parole. Ces suppressions toucheront environ 2% des passagers. Selon Blick, premier à révéler ces mesures, quelque 30 000 passagers seront concernés. En avril, Swiss avait déjà annoncé un premier train de suppressions de vols.
Plus de la moitié des passagers concernés sont ceux qui ont prévu de partir pour Vienne, et dont les vols seront assurés par Austrian Airlines. «Pour les autres passagers, des solutions individuelles seront trouvées, par exemple avec des changements sur d’autres vols à l’intérieur du groupe Lufthansa ou de partenaires de Star Alliance», a précisé la porte-parole. Les clients seront avertis par e-mail et se verront proposer une alternative de voyage ou un remboursement. ATS/AWP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11