La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une bataille électrique s’annonce

Le Conseil fédéral maintient l’ouverture partielle du marché de l’électricité. La gauche proteste

Le Conseil fédéral et Simonetta Sommaruga entendent libéraliser le marché de l'électricité pour favoriser la décentralisation. © Lib/Alain Wicht
Le Conseil fédéral et Simonetta Sommaruga entendent libéraliser le marché de l'électricité pour favoriser la décentralisation. © Lib/Alain Wicht

Philippe Boeglin

Publié le 19.06.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Energie » Si le peuple n’a pas voulu dimanche dernier de la loi révisée sur le CO2, en revanche, il avait nettement adopté la Stratégie énergétique 2050. Celle-ci pose les bases d’une sortie progressive du nucléaire, d’une diminution de la consommation d’énergie et d’un accroissement des énergies renouvelables. C’est sur ce vote de 2017 que le Conseil fédéral et la ministre de l’Energie, la socialiste Simonetta Sommaruga, ont bâti le projet présenté vendredi, la loi pour «un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables».

Ce long intitulé désigne un paquet à plusieurs tiroirs, comptant notamment encouragement des énergies vertes, amélioration de la sécurité d’approvisionnement en hiver et ouverture du march

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00