La Liberté

Attaque à Tel-Aviv et opération à Jénine

Publié le 05.07.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Israël » Sept personnes ont été blessées hier par une voiture bélier à Tel-Aviv. L’armée israélienne conduit une opération d’envergure en Cisjordanie occupée.

Un attentat à la voiture bélier a fait hier sept blessés à Tel-Aviv, pendant que l’armée israélienne poursuivait une opération de grande envergure dans laquelle 11 Palestiniens ont été tués dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Le mouvement islamiste palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, a salué une attaque «héroïque», parlant «d’une première réponse aux crimes contre notre peuple dans le camp de Jénine», où Israël mène depuis lundi sa plus importante opération militaire en Cisjordanie depuis plusieurs années.

Un Palestinien a écrasé au volant d’une voiture des civils dans le nord de Tel-Aviv, faisant sept blessés avant de poignarder des passants avant d’être abattu par un civil.

Sur les lieux de l’attaque, le chef de la police, Yaakov Shabtai, a déclaré que le «terroriste» était un habitant de Cisjordanie qui a été abattu par un passant.

A Jénine, survolée par des drones, les magasins sont restés fermés hier, a rapporté un correspondant de l’AFP, au deuxième jour d’une opération mobilisant des centaines de soldats israéliens dans cette ville et le camp de réfugiés adjacent.

Les rues quasi désertes sont jonchées de débris et de pierres, le bitume est éventré et la chaussée est noircie autour de barricades improvisées.

«Le camp de réfugiés est confronté à une situation désastreuse», a affirmé à l’AFP le maire de Jénine, Nidal Abu Saleh, qui a évoqué des coupures d’électricité et d’eau sur place. ATS/AFP

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11