La Liberté

Les trois «urgences» du gouvernement

Publié le 28.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

France » La première ministre Elisabeth Borne a fixé trois priorités: le pouvoir d’achat, la santé et le climat.

Le pouvoir d’achat, la santé et le climat sont les trois «urgences» auxquelles le gouvernement doit s’atteler, a indiqué hier Elisabeth Borne. La première ministre a fixé «trois mots d’ordre» à ses ministres réunis à Matignon: «Rapidité, efficacité et résultats».

Entrée en fonction mi-mai dans un contexte de forte inflation, Elisabeth Borne a ainsi fixé trois priorités, en commençant par le pouvoir d’achat, qui donnera lieu à des mesures dès la reprise des travaux parlementaires après les législatives (12 et 19 juin).

Alors que les hôpitaux font face à une pénurie de personnel, Elisabeth Borne a par ailleurs assuré, à l’issue de la réunion à Matignon, avoir demandé aux «ministres concernés» de lui «faire des propositions très rapidement pour prendre des mesures efficaces pour l’été».

Enfin, la cheffe du gouvernement a dit vouloir mener le «chantier» de la planification écologique «à marche rapide», appelant tous les ministères à «se mobiliser» et «participer». «Mais ces chantiers d’urgence n’épuisent évidemment pas l’action du gouvernement», a relevé la première ministre, qui a donné «trois mots d’ordre: rapidité, efficacité et résultats».

Afin de réaliser le suivi de ces feuilles de route, Elisabeth Borne a annoncé qu’un séminaire gouvernemental se déroulerait «avant la fin du mois de juin» autour d’Emmanuel Macron. Et qu’elle-même réunirait les ministres «dans le même format» tous les mois à Matignon. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11