La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Londres veut renégocier sur la pêche et l’Ulster

Partager cet article sur:
Publié le 16.10.2021

Irlande du Nord. Les mêmes causes produisent les mêmes effets, dit-on parfois. Pas étonnant, donc, que la pêche et le statut de l’Irlande du Nord, qui avaient empoisonné les négociations sur le Brexit, continuent de pourrir les relations entre l’Europe et le Royaume-Uni.

En dépit des accords passés, Londres a décidé de restreindre l’accès des eaux poissonneuses situées autour des îles anglo-normandes aux pêcheurs européens, français en particulier. L’éventuel déblocage de ce dossier est lié, aussi, à celui de l’Irlande du Nord.

Une province déchirée désormais entre son statut britannique et sa soumission maintenue aux règles douanières de l’UE. Mercredi, Bruxelles a proposé à Londres d’alléger les contrôles sur certaines marchandises destinées à l’Irlande du Nord. Cela afin de réduire les tensions avec l’Ulster sur ses approvisionnements, rendus difficiles à la suite du Brexit.

«Pas suffisant!» a répondu Londres, qui insiste pour renégocier le protocole sur l’Irlan

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00