La Liberté

Lindsey Jacobellis, 16 ans après

Cette fois, Lindsey Jacobellis n’a pris aucun risque avant de franchir la ligne d’arrivée. © Keystone​​​​​​​
Cette fois, Lindsey Jacobellis n’a pris aucun risque avant de franchir la ligne d’arrivée. © Keystone​​​​​​​
Publié le 10.02.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Snowboard » Lindsey Jacobellis est entrée un peu plus encore dans la légende en remportant le titre olympique de snowboardcross, 16 ans après sa médaille d’argent aux JO de Turin, quand elle avait tenté une figure sur le dernier saut, s’était ratée et avait offert sur un plateau le titre olympique à la Suissesse Tanja Frieden. Doyenne de l’épreuve à 36 ans, Lindsey Jacobellis était déjà une superstar de la discipline avant ces Jeux de Pékin. Avec ses six couronnes mondiales, ses dix triomphes aux X-Games et ses 31 victoires en Coupe du monde, l’Américaine à la longévité exceptionnelle n’avait plus rien à prouver. Mais il lui manquait l’or olympique.

Cette lacune a été réparée mercredi au Genting Snow Park. L’Américaine a mené sa finale de bout en bout, en résistant aux attaques de la Française Chloé Trespeusch, médaillée d’argent. La Canadienne Meryeta Odine a obtenu le bronze. Aucune Suissesse n’a atteint la finale. La meilleure, Sina Siegenthaler, s’est arrêtée en quarts de finale. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11