La Liberté

Militer en vaut la peine

S’engager pour une cause demande de l’envie et du temps, mais l’aspect humain l’emporte sur tous les inconvénients. © Franck Descloux
S’engager pour une cause demande de l’envie et du temps, mais l’aspect humain l’emporte sur tous les inconvénients. © Franck Descloux
Partager cet article sur:
20.09.2021

J’ai testé pour vous!

S’engager dans une campagne politique est une expérience humaine géniale, même si cela demande du temps.

J’aime la politique. Pendant longtemps je l’ai regardée, de loin, par les réseaux sociaux et les journaux. J’ai même écrit quelques courriers de lecteur pour faire entendre ma voix sur certains thèmes. Seulement, je n’avais pas prévu que grâce à l’un d’eux, un groupe de citoyens me remarque et me fasse découvrir un monde nouveau, celui de l’engagement. Depuis avril, je milite pour une cause qui m’a d’abord fait entrer dans le comité d’une association, où j’ai eu la chance de rencontrer d’autres individus qui partagent tous le même but que moi. On a d’abord beaucoup discuté. Comment orchestrer la future campagne? Avec quels arguments? Qui s’occupe de quoi? Après ces pourparlers animés, la responsabilité du site internet et de la page Facebook de l’association m’est revenue.

Jusque-là, c’était plutôt simple, mais c’était sans compter sur la deuxième partie qui a été beaucoup plus terre à terre: la campagne politique. Entre distributions de tracts, débats et séances d’information, je n’ai pas trop su à quoi m’attendre. En fin de compte, tout s’est mieux passé que je ne l’ai imaginé. Oui, il y a beaucoup plus drôle que de se lever à huit heures un samedi matin pour aller convaincre les gens sur un marché. Seulement, l’aspect humain de l’activité gomme tout inconvénient; les sourires et les échanges partagés entre deux étals valent bien plus qu’une grasse matinée! Pour la première fois, j’ai aussi participé à un débat, dans l’espoir de faire avancer ma cause. Finalement, cela m’a surtout permis de structurer ma pensée, mes arguments, et d’améliorer ma repartie: un excellent début!

Une campagne politique, c’est un monde nouveau dont l’aspect humain me reste réellement en tête. Les rencontres faites et les personnes convaincues valent bien de revoir ses priorités et son train de vie. Cela prend du temps, de vouloir faire changer les choses!

Franck Descloux

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00