La Liberté

Pour un premier concert, place aux jeunes

Le groupe fribourgeois The 3rd Pill montera pour la première fois sur scène vendredi, à la Pension Lido. © DR
Le groupe fribourgeois The 3rd Pill montera pour la première fois sur scène vendredi, à la Pension Lido. © DR
Publié le 24.01.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Coup de cœur! » L’association Bouillon de culture ouvre sa Première Scène, programme offrant à de jeunes groupes l’occasion de faire leurs premières expériences scéniques.

Ce vendredi, Blaise Martinetti, Nico Schöb, Karin Baechler et Joffrey Roulin, amis et membres du groupe The 3rd Pill, se produiront pour la première fois en public sur la scène de la Pension Lido, à Fribourg. Il s’agit du premier concert du programme Première Scène, lancé cette année par Bouillon de culture, l’association en charge de la programmation culturelle du Café du Tunnel. «L’idée, c’est de donner la chance à ceux qui n’ont jamais fait de scène de pouvoir être programmés», explique son président, Michel Mulhauser.

Chanteur, compositeur et guitariste du groupe fribourgeois, Blaise Martinetti, 25 ans, s’en réjouit: «En étant programmés, beaucoup de choses étaient plus simples pour nous. Les organisateurs nous ont fait une affiche et ont mis à disposition un technicien, la salle ainsi que le matériel. C’est exactement ce qu’il nous fallait pour nous lancer.»

Si la suite du programme n’est pas encore fixée, Michel Mulhauser affirme que d’autres premières scènes seront organisées: «Je pense qu’on en aura au moins une par saison. Donc certainement une entre avril et juin, pourquoi pas deux si cela marche superbien.» Et de préciser: «Ces scènes ne sont pas réservées à la pop et au jazz. On pourrait tout à fait avoir du classique, avec de jeunes étudiants de la HEM, par exemple.»

Quant au style de The 3rd Pill, Blaise le présente comme un reflet des différentes personnalités du groupe, soit un mélange entre variété française, pop et rock. Le tout guidé par deux valeurs: «Il nous tenait à cœur de chanter en français et d’avoir quelque chose de très acoustique. On aimerait vraiment arriver sur scène et pouvoir jouer l’intégralité de nos morceaux sans bande-son ni autre élément électronique.»

A quelques jours du concert, la motivation est à son comble: «Bien sûr, il y a un petit stress de présenter ce projet qu’on a pris du temps à élaborer. Mais ce sera une super ambiance, parce que c’est une première, dans une petite salle, avec plein de gens qu’on connaît. On se réjouit vraiment, on a juste envie d’y aller», sourit Blaise. Nastasia Jeanneret

Ve 28 janvier, 21 h, Pension Lido, Fribourg. Entrée libre/chapeau.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00