La Liberté

Quand les chats et l’écologie ne font pas bon ménage

L’article en ligne – Critique BD » Savez-vous ce qui traverse l’esprit de nos chats ? Et s’ils n’étaient pas écolos et qu’ils se rebellaient contre nous ?

La Ligue des Chats est créée par le chat Pascal, qui se donne pour mission de pourrir la vie des humains. © Le Lombard
La Ligue des Chats est créée par le chat Pascal, qui se donne pour mission de pourrir la vie des humains. © Le Lombard

Margot Knechtle

Publié le 19.04.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Ne vous demandez-vous jamais ce qui se passe dans la tête de vos chats ? Pourquoi doivent-ils faire tomber cette cuillère de la table en vous regardant droit dans les yeux ? Pourquoi miaulent-ils des croquettes alors que vous venez de vous installer dans votre fauteuil pour lire un bouquin ? L’illustratrice et autrice Bénédicte Moret nous livre dans son album paru en janvier de cette année un petit bout de réponse.
Dans La Ligue des Chats contre l’Humain écolo, nous faisons la rencontre de Pascal, chat affirmé et dominant. C’est la caricature du chat domestique, il miaule à la porte de ses maîtres 45 minutes plus tôt que leur réveil. Pourquoi 45 ? « Suffisamment long pour qu’il se rendorme mais pas assez pour qu’il soit reposé. C’est une subtile question de dosage. »


Et ses leçons de chat diabolique et supérieur, il les enseigne à Michel, l’autre chat de la maison. Lui, il est d’une autre trempe. Il se demande à quoi bon être méchant si les humains leur donnent des caresses et des croquettes, et se laisse berner par des rouges-gorges qui lui affirment qu’il n’a pas le droit de les manger : c’est écrit dans le code de la félinité.


Pascal le dur, Michel le gentil, le ton est donné. On sourit, on rigole même, on découvre le point de vue des chats de nos scènes quotidiennes. Pourquoi se liguer contre les humains écolos alors ? Un jour, les propriétaires de nos deux félins ont une nouvelle lubie : l’écologie. C’est donc devant un bol de croquettes bios que se retrouve Pascal un jour, mais il n’en veut pas. Trop, c’est trop, il se rebelle.


Pascal monte alors la L.C.C.H.E. « La ligue des chats contre le changement climatique ? » demande Michel. Après un soupir et quelques expressions de dépit, Pascal s’explique : les humains sont des êtres faibles et inférieurs, ils ont des sentiments et de l’empathie, ce qui les mènera droit à leur perte. La Ligue des Chats Contre l’Humain Ecolo vise donc à se rebeller contre les nouveaux principes de leurs propriétaires, en d’autres termes à leur pourrir encore plus la vie.


Au fil des pages, à mesure des chapitres, Pascal monte sa ligue et de plus en plus d’animaux la rejoignent. Il mène la danse, même si on a l’impression qu’aucun des membres ne le prend vraiment au sérieux et que personne ne sait vraiment ce qu’il fait là. Et pourtant, rien ne l’arrête, il continue d’instruire Michel à régurgiter sur le canapé plutôt que sur le carrelage.


Mais derrière les blagues, on ressent la conviction écologique de l’autrice. Oui, les chats ne sont pas écologiques. Oui, ils réduisent la biodiversité des jardins en chassant les oiseaux. Mais la BD ne se veut pas moralisatrice. Au contraire, elle nous dit qu’il existe des solutions, que nous n’avons pas à abandonner nos animaux de compagnie pour sauver la planète mais qu’un simple collier à clochette peut faire une différence.


L’ouvrage de Bénédicte Moret se laisse lire facilement. En ouvrant l’album, on ouvre une parenthèse dans notre journée pour se consacrer à deux boules de poils en somme un peu agaçantes, mais qui nous font finalement réaliser à quel point on aime nos animaux de compagnie. On s’attache à Pascal et Michel, on les comprend. Les dessins sont chaleureux, agréables, ils nous encouragent à poursuivre la lecture. Même si l’humour est parfois prévisible, et a un goût de « j’ai peut-être déjà lu ça dans Garfield », la lecture est facile et plaisante. À l’instar de Pascal, qui lance à moitié une grève de la faim comme méthode de lutte, on en resterait presque sur la nôtre, de faim, et on en redemanderait presque encore.

Fiche technique :
Titre : La Ligue des Chats contre l’Humain écolo
Dessins, scénario : Bénédicte Moret
Edition : Le Lombard
Genre : Humour
Public : 9+
Paru le : 21 janvier 2022
Nombre de pages : 120 pages
 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L’humour au féminin

    Camille Carron, 25 ans, écume les scènes romandes pour perfectionner ses talents d’humoriste féministe dans un milieu encore très masculin
  • «Je vois la musique comme une thérapie»

    Coup de coeur! » Steeve Silva Monteiro, alias Silmo, sort son premier EP, intitulé 2020, une proposition de cinq sons passant par toutes les...
  • Etre végé et léger

    J’ai testé pour vous! Plus de viande, de poisson, de fromage ni de miel: le régime végétalien, est-ce dur? Bilan après deux mois d’immersion. Le régime...
  • TV Time, le gestionnaire de séries ultime

    L’article en ligne – Application » TV Time est l’application qui va révolutionner votre manière de regarder la télé.
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00