La Liberté

Tanti auguri papa Dante

Tanti auguri papa Dante
Tanti auguri papa Dante
Partager cet article sur:
Publié le 27.09.2021

A l’occasion des 700 ans du décès de l’auteur italien, considéré comme le père de la langue, la Società Dante Alighieri organise un concours d’écriture

Margot Knechtle

Langue » Cette année, nous fêtons les 700 ans du décès de Dante Alighieri, auteur de La Divine Comédie, considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de la littérature universelle. Dante Alighieri est l’un des écrivains les plus connus de la langue italienne, on l’appelle d’ailleurs aussi «le père de la langue italienne». De nombreuses locutions qu’il emploie dans ses œuvres sont aujourd’hui devenues courantes chez les italophones: c’est le point de départ du concours Parole di Dante, organisé par la Società Dante Alighieri de Fribourg en collaboration avec le C.I.P.E. (Comitato Italiano per la Promozione Educativa) et le CSI Friburgo (Consiglio Scuola Italiana) et ouvert à tout Fribourgeois.

«Malheureusement, pour ceux qui étudient l’italien comme langue étrangère, Dante Alighieri n’est pas connu, il est difficile à lire», commence Maria Luisa Minelli, enseignante d’italien au Collège de Gambach et présidente de la Società Dante Alighieri de Fribourg. «Ces écrits ne sont pas très accessibles, mais ils sont importants dans notre culture. Nous voulions donc signaler leur présence avec ce concours.» Le règlement ne demande pas de travailler ses textes, simplement des bases d’italien. Le projet à présenter part d’une liste d’expressions courantes tirant leur origine dans La Divine Comédie ou dans La Vita Nova, et le participant écrit un texte ou une bande dessinée en lien avec la locution choisie.

«Ces écrits ne sont pas très accessibles, mais ils sont importants dans notre culture.»
Maria Luisa Minelli

Maria Luisa Minelli se réjouit de lire les projets: «C’est l’occasion pour les Fribourgeois de découvrir les œuvres de Dante. Je suis passionnée par lui et peut-être allons-nous éveiller l’intérêt d’autres personnes!» Simona Tacchini, enseignante des cours LCO (langue et culture d’origine) d’italien gérés par le CIPE, poursuit: «Nous retenons l’enthousiasme qu’on a reçu quand on a présenté l’initiative aux enseignants du canton. Nous attendons et espérons une bonne participation.» C’est le cas de Loris Barmettler, en dernière année de collège à Bulle. «C’est la première fois qu’on nous propose un concours de langue italienne, j’aime beaucoup le concept», se réjouit le jeune de 19 ans.

«Un voyage à Florence»

Le jury réunira l’ambassadeur d’Italie à Berne, la dessinatrice du papillon de présentation, Ines Vignolo, et divers experts du monde académique. Les 19 et 20 novembre, la salle Saint-Nicolas, à la Grand-Rue, à Fribourg, accueillera une exposition publique, où seront présentées les œuvres et où se déroulera la cérémonie de remise des prix: de 400 à 100 francs en liquide. Les participants ont jusqu’au 31 octobre pour s’inscrire et soumettre leur projet.

«Si je viens à gagner, j’utiliserai cet argent pour m’organiser un voyage à Florence»
Loris Barmettler

Loris est motivé, il espère remporter un prix. «Finir premier du concours pourrait être une jolie façon de remercier ma professeure d’italien qui m’a accompagné durant trois années, sourit-il. Si je viens à gagner, j’utiliserai cet argent pour m’organiser un voyage à Florence, la ville de Dante!»

» Infos: www.dantefriburgo.com ou concorsodante.friburgo.svizzera@gmail.com

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00