La Liberté

En route pour le Bocuse d’or

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour s’entraîner, le chef a fait construire dans un garage une cuisine identique à celle qu’il aura à disposition à Lyon. © DR
Pour s’entraîner, le chef a fait construire dans un garage une cuisine identique à celle qu’il aura à disposition à Lyon. © DR
Partager cet article sur:
20.09.2021

Ale Mordasini, chef du Krone Regensberg, sera le représentant de la Suisse lors de la finale à Lyon

Mathilde Bourge

Compétition » Les 26 et 27 septembre prochains, Lyon accueillera la finale du Bocuse d’or 2021. Au total, vingt-trois équipes vont s’affronter pendant deux jours et tenter de remporter le titre le plus prisé de la gastronomie mondiale. Pour l’occasion, Ale Mordasini, chef de l’Hôtel-Restaurant Krone Regensberg, défendra les couleurs de la Suisse.

Passionné de cuisine depuis tout petit, le jeune homme n’en est pas à son coup d’essai, puisque, du haut de ses 30 ans, il a déjà participé à une quinzaine de concours. «J’ai notamment tenté la sélection nationale du Bocuse d’or en 2012 et remporté le Cuisinier d’or en 2019. C’est le genre de challenge qui me pousse à me surpasser», nous raconte Ale Mordasini. «Bien sûr, le Bocuse d’or est le concours le plus prestigieux du monde, et

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00