La Liberté

«Mon cœur est brisé»

Publié le 14.04.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Les événements en Ukraine ont changé la vie de tous les Ukrainiens, y compris la mienne. Je n’ai jamais connu autant de haine de ma vie. La guerre en Ukraine a commencé tôt le matin du 24 février. Depuis lors, mon cœur est brisé. Chaque jour, je commence par des nouvelles d’Ukraine.

Chaque jour, mon pays est transformé en ruines, des enfants, des femmes, des personnes âgées et nos hommes sont tués. Il est impossible de regarder cela sans larmes. Je veux que le monde entier sache ce qui se passe réellement en Ukraine. Des soldats russes acceptent des couloirs verts, puis tirent à bout portant sur des civils qui tentent de sauver leur vie.

Ils larguent des bombes sur des bâtiments qui servent d’abris antibombes après avoir vu des inscriptions indiquant «enfants». Ils ont détruit une maternité dans laquelle des femmes n’ont pas survécu. Ils ont tiré sur une maison de retraite. Ils effacent de la surface de la terre des villes ukrainiennes. Des larmes, du sang, des vies ruinées. C’est inhumain et ignoble.

La guerre a changé ma vie, j’ai envie de le crier au monde entier! Le peuple ukrainien est fort, libre et invincible. Le monde entier regarde cela maintenant. C’est l’enfer sur notre terre, mais nous tiendrons. Je prie et crois en notre courageuse armée.

Je remercie les Suisses pour leur soutien et j’espère que les gens cesseront de se taire. La guerre est un stress énorme, tant d’Ukrainiens ont besoin d’un soutien psychologique.

Katya, infirmière accueillie dans une famille de la commune d’Estavayer

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00