La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Allseas, pionnier mais contesté

Le groupe marin basé à Châtel-Saint-Denis investit pour collecter des minerais dans les abysses. Clivant

Le Hidden Gem fera ses premiers essais ce printemps dans l’Atlantique Nord. © Allseas
Le Hidden Gem fera ses premiers essais ce printemps dans l’Atlantique Nord. © Allseas

Stéphane Sanchez

Publié le 24.01.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Minerais » Le groupe marin Allseas, basé à Châtel-Saint-Denis et jusqu’ici spécialisé dans la pose de pipelines en eau profonde et dans le levage de plateformes offshore, travaille désormais aussi pour la transition énergétique. En 2021, Allseas, dont la base opérationnelle se concentre aux Pays-Bas, est entré dans l’actionnariat de The Metals Company (TMC), dédiée à la prospection minière dans les fonds marins. Allseas joue un rôle stratégique dans ce partenariat. Il a investi 70 millions de dollars dès 2019, pour équiper un navire pionnier et développer une technologie de collecte de minerais métalliques marins. L’enjeu: contribuer à l’électrification globale qui s’annonce.

L’idée? Sur les grands fonds reposent sans attaches des concrétions minérales de &laqu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00